Partagez | 
 

 Shy, and then ? ♫ Kim Sang Kyu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
○ Messages : 102
○ Goal : 1561
○ here : 24/03/2011

MessageSujet: Shy, and then ? ♫ Kim Sang Kyu   Mar 29 Mar - 19:19

Jong Min sortit rapidement de l'université dans laquelle il étudiait actuellement en dépassant les grilles au milieu de la foule d'élèves, en cette fin de journée. Machinalement, il sortit son lecteur MP3 et enfonça ses écouteurs dans ses oreilles, comme s'il était habitué à faire ce geste tous les jours, ce qui était totalement vrai. De la même façon, alors que la musique démarrait et atteignait ses oreilles, il prit de sa poche son portable et tapota mollement sur les touches de la main droite, son autre main étant occupée dans la poche de son uniforme. Encore une autre journée de cours qui se finissait comme d'habitude, rien de nouveau à l'horizon. En résumé, il ne ne passait absolument rien, ça donnait presque envie de pleurer. Habitué depuis toujours à prendre ce chemin, Jong Min traversa la rue et marcha quelques instants sur les trottoirs de Séoul sans lever les yeux de l'écran de son portable.

Finalement, il s'arrêta dans un coin de rue et plissa les yeux en faisant mine de réfléchir. Il n'allait pas rentrer chez lui tout de suite. Souvent, le jeune homme attendait quelques heures tardives, et encore plus fréquemment une fois la nuit tombée avant de franchir le pas de la porte de son petit appartement qu'il partageait actuellement avec son père. C'était d'ailleurs ce dernier qui l'empêchait d'avoir un chez-soi bien accueillant où l'on avait envie de rentrer. Après les cours, en général, il s'arrangeait pour réviser ses examens et autres choses du même genre chez ses camarades de classe avant de rentrer chez lui. Enfin, si on pouvait appeler ça comme ça, puisqu'il n'y passait même pas la plupart de son temps et qu'il ne considérait pas cet endroit comme sa maison. Heureusement, personne ne trouvait ça étrange à l'université et on ne lui posait pas trop de questions. Jong Min en était bien heureux et n'aurait pas supporté de répondre à toutes ces questions si jamais on découvrait sa situation familiale. Il préférait que personne ne s'en mêle. Et il fuyait chaque jour le visage et la présence de son paternel. Il lui arrivait même de ne pas le voir pendant au moins une semaine s'il se débrouillait bien pour. Mais il faudra bien qu'il affronte ce qu'il fuyait un jour ou l'autre, et c'était bien ce qu'il lui faisait peur.

Sauf qu'aujourd'hui, pas un ami avec qui faire ses exercices de maths. Tant pis, il allait falloir se débrouiller tout seul, et pour ça, il avait sa petite idée qu'il utilisait toujours en dernier recours. Ainsi, il reprit sa marche un petit sourire qui n'était dû à absolument rien sur ses lèvres. C'était tout de même étonnant qu'il arrive à sourire aussi facilement et souvent comparé à l'atmosphère de son appartement. Après quelques minutes, il arriva devant un petit café qui avait aujourd'hui ouvert sa terrasse vu le beau temps qu'il faisait. Jong Min s'installa à une table vide, ses écouteurs toujours dans ses oreilles, et commanda rapidement de quoi boire un peu qu'on lui apporta quelques instants plus tard. D'un petit mouvement d'épaule, il laissa tomber son sac en bandoulière sur le sol et en sortit quelques cahiers et classeurs et avant d'en ouvrir certains. Le coréen croisa ses jambes, mais la tentation de faire autre chose que réviser ses cours de maths, ce qui n'avait rien de bien passionnant, était trop forte. Aussi, il se pencha et plongea sa main dans son sac pour en sortir un gros appareil photo accompagné d'un petit bloc-notes à spirales. vous voyez les appareils qu'ont les professionnels ? Ben c'est un peu le même, en un peu plus petit. C'était l'un de ses appareils photos, il en avait plusieurs, mais celui-ci était l'un de ceux qu'il emmenait un peu partout. Il avait eu du temps à tuer ce matin et en avait profité pour photographier plusieurs paysages qu'offrait la capitale de la Corée. Maintenant, il regardait attentivement un à un les clichés pris et prenait des notes sur chacun d'entre eux. Il faisait toujours ainsi ; Jong Min notait les défauts et les qualités de ses photos selon lui pour pouvoir s'améliorer au mieux. Maintenant, l'étudiant semblait vraiment absorbé par ce petit travail qui était pour lui une véritable passion, et ne faisait plus tellement attention à ce qui se trouvait autour de lui.

Il sentit subitement comme une présence derrière lui et se retourna vivement, en cachant instinctivement son appareil contre son torse. Seulement, il n'avait pas prévu de se retrouver presque nez à nez avec une jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
○ Messages : 63
○ Goal : 152
○ here : 10/03/2011
○ Localisation : Dans le monde ! \o/

MessageSujet: Re: Shy, and then ? ♫ Kim Sang Kyu   Lun 6 Juin - 1:55


    « - Qu'est ce que j'ai faaaaiiiiimmm ! »


    Me plaignais-je suivis d'un petit gargouillement de ventre. Puis, toi tu sais pourquoi j'ai tant faim que ça? Ah bon? Tu le sais pas? Bah je vais te le dire. J'étais tellement nerveuse de rencontrer les deux autres membres du groupe que je fais nouvellement partie que je n'ai pas manger une seule miette hier, donc aujourd'hui j'ai la dalle. Super, non? En plus aujourd'hui je devais me rendre au Coffee Prince pour la dernière fois, car de un j'allais chercher mon quatre pour-cent pour avoir travailler là-bas, deuxio je voulais remercier mon patron et troisièmement bah... Je vais manger un petit quelque chose! Mais là... Je devais me changer, en plus je n'ai pas tout mon temps aujourd'hui...! Baaah... Je pense? Après tout... Ah puis merde j'ai ma journée libre non? Hier on a enregistré les chansons pour l'album et en plus on a fait le photoshoot donc je vois pas en quoi je devrai travailler encore...? Éviter les fans? J'en ai déjà? Vous vous foutez ma gueule c'est ça?! °_° 

    Bref, revenons sur Terre...

    Je me dirigea vers mon garde-robe, quelle tenue porter aujourd'hui...? Aaaaah!! Celle-là sera parfaite! Bon, la coiffure maintenant... Des petites tresses eh hop! (Bref, la même coiffure que sur l'image! :3) Du coup, comme je suis déjèa prête je peux m'y rendre, ça va me faire un peu bizarre, mais bon... Comme dit les américains, let's go! Bon je me dirige vers ma voiture, mais attend, j'ai bien emmenés les clefs de la voiture moi? Bordel! Je les ai oubliés dans la cuisine! Pourvu qu'elles ne sont pas parties... De quoi je parle?! Les clefs c'est pas vivant d'abord! >_< 

    Bon, après quelques longues minutes de recherches, je les ai enfin trouvées! Elles étaient coriace bordel... Mais bon, maintenant j'ai beaucoup trop perdue de temps avec cette histoire que j'ai presque passer l'heure du déjeuner! On peut dire que des fois, j'agis vraiment comme une stupide... Mais je le suis pas, hahaha! =D Bon... J'avoue, une peu, mais chuu c'est une secret, d'accord? Je monte dans la voiture et c'est parti...!!!


    Quelques minutes plus tard....


    Décidément, je comprend de mieux en mieux Yeon quand elle disait qu'elle avait de la difficulté à se trouver un parking ici, c'est toujours bondée! °_° Bon, je vais plutôt utiliser le parking de la banque, ça va faire pareil, non? Après tout le café est à côté. À peine débarquer de la voiture je me fais pointer du doigt et j'entends une petite fille dire : « Regarder c'est la nouvelle dans les Lotus! Celle que Treasure Day ont montré! » Moi qui croyais que la vie de star c'était tranquilou... C'est pas du tout ça! J'ai du prendre les jambes à mon cou pour aller au Coffee Prince! Bref, je suis enfin arrivée, mais aucune place... Noooooon!!! Mais aussi, faut que j'aille voir mon pa... Enfin, mon ancien patron vu que je ne travaille plus ici désormais. J'allais frapper à la porte, mais tout de suite il m'accueilla avec un gros câlin et prit une photo. Pourquoi il fait ça...? Bon, je ne veux pas le savoir... Je veux tout simplement le remercier, c'est ce que je fis et il me donna mon 4%. Voilà deux bonnes choses de faites, maintenant... J'avais faim. Mr. Yang me dit alors d'aller m'asseoir avec un jeune homme qui était seule, mais comment y aller... Juste être en la présence d'un garçon me rendait nerveuse et très timide... Donc je ne savais pas comment l'aborder pour savoir si je pouvais m'asseoir avec lui. Bon premièrement, je devais aller le voir, non? Je me dirigea vers lui, mais plus en plus j'avançais de plus en plus je devenais rouge pivoine et j'hésitais. Enfin à côté de lui, j'essayais de dire normalement, mais je bégayais trop et je parlais timidement.... :

    « - Ex-excuse moi... Je-je peux m'asseoir avec t-toi...? >//< »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
○ Messages : 102
○ Goal : 1561
○ here : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Shy, and then ? ♫ Kim Sang Kyu   Sam 18 Juin - 0:20

Honnêtement, je me demandais sérieusement quand m'était venue cette passion pour la photographie. Je crois bien que j'avais toujours aimé ça tout jeune et que la première fois que j'ai tenu un appareil photo. Si, si, les tout petits jetables où il faut faire développer les photos et où on peut même pas voir si on a mis son doigt devant le tout petit objectif. Ah, mais ils sont bien ceux-là aussi. Maintenant, j'avais... les gros qui sont vachement lourds, tous noirs et énormément précis. Les numériques que tout le monde a sont bien aussi, mais le problème, c'est que la qualité est pas énorme. Ahlàlàlà, ce qu'il me faudrait, c'est un polaroid. Mais j'ai pas de studio pour développer toutes mes photos, ça ne risque pas d'être possible. Enfin bref... Je pouvais toujours demander à... non, surtout pas. Je n'adressais toujours pas la parole à mon père dans le sens où de toute façon, je ne le voyais jamais et cela ne me dérangeait pas plus que ça. Oui, j'avais peur. Peur de lui, de ce qu'il pourrait me faire. Non, non, on ne va pas tomber dans le cliché du garçon battu par son père et qui n'ose rien à dire à personne. Enfin j'espère. Parce que ça serait bien mon genre de tout garder pour moi et bien le sien de ne rien dire du tout à personne. En même temps, même ceux avec qui je traînais, en cours ou dehors puisque je rentrais très tard le soir chez moi, n'étaient même pas au courant de ma situation familiale. J'étais d'ailleurs assez fier de moi d'avoir réussi à cacher ça jusque là et j'espère bien que ça allait durer. C'est sûr que d'être fils unique, avec une mère morte à sa propre naissance qui vous donne envie de culpabiliser en vous disant que finalement, vous n'auriez pas du naître et un père qui n'a pas supporté le décès de sa femme, qui est absent pendant plusieurs années et décide de revenir reprendre son fils sous sa tutelle en étant sur les bords de la violence physique. N'oublions pas d'ailleurs que ledit père est absent pratiquement tout le temps. Je ne souhaitais vraiment pas cette vie à quelqu'un...

Je soupirais en gonflant les joues à la manière d'un gamin en regardant mes cours de maths sur la table, en-dessous de l'un de mes blocs-notes. Décidément, la photographie, c'était bien, mais ça m'égarait un peu trop, notamment avec mes cours qu'il m'arrivait de faire en retard. La dure vie d'étudiant, c'était pas facile... Vivement que je devienne totalement indépendant de mon paternel et que j'ai trouvé mon métier. Enfin, si je pouvais, j'aurais déjà posé ma candidature à la Symphonic Treasure. Ca, c'était mon rêve. Je levais les yeux vers le bâtiment de cette immense société. Parfois, je me disais que ma timidité m'empêcherait bien de réussir ma vie, surtout dans un monde comme celui-là... Voilà la grande question : je renonce ou je renonce pas ?

Je sursautais en entendant alors quelqu'un derrière moi, planquant sans le vouloir mon appareil contre moi. J'étais tout de même d'une nature assez peureuse... Je me retournais, toujours assis sur ma chaise, en regardant mon interlocutrice. Je plissais très légèrement et finalement clignais des yeux en la reconnaissait. Kim Sang Kyu, nouvelle recrue de la Symphonic Treasure. Petit problème. Quelqu'un peut me dire comment une fille qui va devenir sous peu une star internationale est en train de m'adresser la parole en ce moment-même ? C'est vrai, ce n'était pas comme si je sortais du lot, j'étais comme tout le monde... Et puis quoi, j'allais bégayer, passer pour un idiot devant une célébrité. Génial. Néanmoins, j'étais assez émerveillé de la voir juste devant moi. Pas que j'étais forcément fan d'elle en particulier et des Lotus - j'aimais bien écouter leurs chansons quand même - mais bon, ça doit faire cet effet-là quand on voit quelqu'un de connu. Par contre, je n'avais pas envie de passer pour un fanboy, alors autant rester calme. Et puis c'était pas mon genre de sautiller partout en hurlant.

« O... oui bien sûr. Attends que j'enlève tout mon bazar. »

En effet, j'étais seul donc je m'étais bien étalé sur ma table. Je me levais pour refermer quelques livres et cahiers de cours que je mettais rapidement dans mon sac pour lui laisser la moitié de la table pour qu'elle ait de la place. Je me rasseyais en même temps qu'elle. Un serveur vint rapidement apporter le café que j'avais commandé lorsque j'étais arrivé et demanda alors à ma nouvelle connaissance si elle désirait quelque chose. Une fois celui-ci partit, je rougis en voyant qu'elle me regardait. J'étais timide avec tout le monde, donc ce n'était pas forcément contre elle. Je baissais le regard un moment avannt de me mordiller la lèvre.

« Tu... tu es bien Kim Sang Kyu ? »


“ Sorry Shawty;;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'M Contenu sponsorisé
hebergeur d'image

MessageSujet: Re: Shy, and then ? ♫ Kim Sang Kyu   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shy, and then ? ♫ Kim Sang Kyu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Symphonic Treasure :: rp abandonnés-
Sauter vers: